Le dentifrice, pourquoi le faire soi-même ?

Ce que contient la plupart des dentifrices

L’association Agir Pour L’environnement a fait un constat alarmant ce 28 mars 2019 : les deux tiers des dentifrices vendus en France contiennent du dioxyde de titane. Cette molécule chimique, souvent utilisée comme agent blanchissant, est un additif potentiellement dangereux pour la santé.

On retrouve le dioxyde de titane sous l'appellation E171 dans la liste des ingrédients. Il contient des nanoparticules ce qui facilite leur pénétration dans l'organisme. Les nanoparticules sont des éléments ayant une taille entre 1 et 100 nanomètres (1 nanomètre est 1 000 millions de fois plus petit qu'un mètre). Selon une étude réalisée en 2017 par l'Institut national de la recherche agronomique (INRA), une exposition chronique à cet additif favoriserait la croissance de lésions précancéreuses et des troubles immunitaires.

Parmi les 408 tubes de dentifrice testés par l’association, le dioxyde de titane se retrouve dans 271 dentifrices dont 25 sont bios. 59 d’entre eux sont des produits pour enfants.

Aucun des dentifrices concernés ne spécifiait le fait que la substance est sous forme de nano-particules, mention pourtant exigée par le règlement européen.

Le dioxyde de titane sera interdit dans l’alimentation par arrêté ministériel en janvier 2020. Pour l'heure, il joue le rôle d’agent blanchissant, mais également de rehausseur d’éclat et de couleur.

 

Rappelons que lors du lavage des dents, c’est l’action de brossage et de l’utilisation de la soie dentaire qui nettoient davantage que le dentifrice lui-même. Par ailleurs, ce dernier est bien souvent utilisé à trop grande dose.  

Comment bien choisir son dentifrice ?

Afin d’éviter ces substances peu recommandables, vérifiez dans la composition du dentifrice qu’il ne contient pas du triclosan, ni du sodium lauryl sulfate. Bannissez également ceux qui affichent des copolymères ou des polyéthylènes : ces plastiques peuvent se loger dans les espaces interdentaires et favoriser l’infiltration de bactéries pathogènes. De plus, leur impact sur l’environnement est non négligeable. 

La liste des dentifrices concernés peut être consultée sur le site de l'association Agir pour l'environnement

 

 Dentifrice maison

Recette maison

Et si le dentifrice industriel se révélait être tout le contraire de l’indispensable ?

La fabrication de votre propre dentifrice vous permettra d’éviter tout fluor et conservateur ; un véritable avantage pour les enfants qui risquent de trop en consommer en l’avalant

Vos bocaux et petits pots en verre seront exploités d’une autre manière.

Veillez à conserver une hygiène irréprochable lors de la manipulation : Lavez-vous soigneusement les mains et brossez-vous les ongles. Utilisez des serviettes et torchons propres. Stérilisez les ustensiles et contenants en les plongeant quelques minutes dans l’eau bouillante. Cette stérilisation va limiter le développement bactérien de la mixture une fois mise en pot.

 

Voici une recette maison rapide et facile à réaliser, qui nécessite un minimum d’ingrédient. Je l’utilise quotidiennement depuis plus d’un an et le dernier contrôle chez le dentiste s’est révélé très satisfaisant !

  • 5 cuillères à soupe d’huile de noix de coco
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate
  • 2 gouttes d’huiles essentielles (facultatives)

 

L’huile de noix de coco possède de nombreuses vertus. Il est possible de se brosser les dents avec de l’huile de coco uniquement, lorsqu’on a une bonne santé dentaire.

Le bicarbonate de soude, réputé pour son côté abrasif, est utilisé pour blanchir les dents et lutter contre les caries. En rééquilibrant le ph de la bouche, il neutralise les attaques acides.

Si vous êtes enceinte ou si vous voulez utiliser cette recette avec vos enfants, l’utilisation d’huiles essentielles est contre-indiquée.

Sinon, pour ses propriétés antiseptique et bactéricide, vous pouvez ajouter 2 gouttes d’huile essentielle de citron. L’huile essentielle de menthe est anti-infectieuse et rafraîchit l’haleine.

Mélanger vigoureusement le tout dans un bol ou directement dans votre petit pot de service à l’aide d’une cuillère ou d’une spatule.

 Dentifrice maison

 

Pour éviter toute prolifération microbienne, il est préférable d’utiliser une petite spatule ou son doigt propre pour déposer le mélange sur votre brosse plutôt que de tremper directement votre brosse dans le pot.

Ce dentifrice en pâte a une durée de conservation comprise entre 10 jours à 1 mois.

Êtes-vous satisfaite de cette recette ? En utilisez-vous une autre ? Faites-la nous connaître !

 


Ajouter un commentaire